© 2015 LAJEIRO

Constance Cunha

 _ Piano & Voix _

"Chansons brésiliennes de l'Ombre"

Les « Chansons brésiliennes de l'Ombre » sont nées sous l'oppression au Brésil; à l'ombre de la dictature militaire, mais aussi, du diktat de valeurs ultra-libérales agissant tel un obscurantisme assombrissant la conscience.

Entre expression et répression, ces musiques ont fait de la métaphore poétique et de la liberté contrapuntique leur force. Elles chantent la résistance, l'indignation face à la destruction de l'environnement, le désespoir face au génocide silencieux des Indiens, à la condition des « sans voix »,  l'espoir et le rêve.

Leur époustouflante richesse sonore constitue une source intarissable d'inspiration. Des accents andins, afro-indigènes et classiques se mêlent aux univers pop et jazz émergents dans ces années  (Clube da Esquina, Lô Borges, Beto Guedes, Toninho Horta, Milton Nascimento, Djavan, Chico Buarque, Egberto Gismonti...

À travers la fusion piano-voix, la musicienne belgo-brésilienne Constance Cunha partage un cheminement où la musique agit comme un soleil intérieur capable d'éclairer la conscience dans un monde où la notion de liberté se trouve sans cesse mise à mal.

... Une invitation à l'immersion dans un univers intimiste et solitaire, intégrant collaborations instrumentales et insertion de compositions personnelles.

Arrangements, compositions, Piano & Voix: Constance Cunha

Interventions aux percussions & Projections visuelles: João de Ogum

Água & Vinho (E. Gismonti) - Constance Cunha
00:00 / 00:00
Libertés - Constance Cunha
00:00 / 00:00
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now